Actualités

Schneider et Cie participe à la découverte de l’espace, à l’Observatoire de Paris Meudon

LESIA, le laboratoire d’études spatiales et d’instrumentation en astrophysique en test pour Mars 2020

Le groupe Schneider et Cie est fier d’avoir pris part à l’édification de salles propre à l’Observatoire de Paris Meudon dans laquelle vient de se terminer une grande campagne d’essai pour un instrument de  vol martien : SuperCam. Cet outil a pour but d’étudier la diversité géologique de la planète Mars et de détecter d’éventuelles formes de vie.

C’est au cœur du pôle technique du LESIA que notre groupe est intervenu. Nous avons agi plus notamment sur le pôle MESPAL qui regroupe tous les bancs de tests, les étalonnages ainsi que toutes les salles propres et l’équipe d’intégration /vérification du LESIA.

Le LESIA dispose de 10 salles propres réparties sur 250m2, de classe d’empoussièrement ISO5 à ISO8. Deux d’entre elles peuvent être stérilisées pour passer en protection soleil.  Nos équipes ont participé à la création de ces salles, notamment  dans le bâtiment 15 : la salle ARIANE, classée ISO 5 / ISO 7. D’une surface de 55 m2, elle est équipée d’une enceinte vide thermique de simulation spatiale SimEnOm.

Afin de préparer la mission Mars 2020, c’est donc dans cette enceinte que se sont déroulés des essais thermiques sur le « robot » qui sera installé sur le mât du rover.  Les différents ingénieurs et scientifiques de cette mission, sous l’œil avisé d’un comité de pilotage constitué principalement du CNES et du JPL / NASA, ont validé le fonctionnement de cette nouvelle structure.

Schneider et Cie, maîtrise des systèmes de régulation et de ventilation en salle blanche

Le groupe Schneider et Cie s’est forgé depuis sa création en 1945 une réputation dans le domaine du génie climatique. Grâce à nos collaborateurs, experts dans leur domaine, nous mêlons nos métiers traditionnels à des technologies de pointes. L’observatoire de Paris Meudon en est le parfait exemple, avec la mise en œuvre de sa  maîtrise du traitement de l’air : Contrôle de l’hygrométrie, de la température, gestion de la surpression et de la dépression de l’air, filtration des particules de l’air adapté au classement du local,  afin d’obtenir et maintenir les classements ISO nécessaire à  la qualité  et à l’hygiène de l’air imposée à une  salle blanche.

Nous sommes ainsi fiers avec nos métiers et notre savoir-faire de pouvoir prendre part à des projets de grandes envergures … et d’autant plus lorsqu’ils sont « extra-terrestres » !

Schneider acteur de la rénovation énergétique

Le Méridien de Paris, prix du Public des trophées « Coach Copro »

Le trophée « Coach Copro » est le premier concours français qui récompense les réalisations de rénovations énergétiques. Ce concours a pour objectif d’accélérer la rénovation des copropriétés françaises tout en utilisant les nouvelles technologies énergétiques.

Il montre ainsi que la rénovation énergétique est possible, même sur des projets de grande envergure. Il encourage et met surtout en avant les professionnels engagés dans cette démarche.

La copropriété le Méridien de Paris s’est vu décerner le 16 avril 2019, le prix du Public. Le groupe Schneider et Cie en collaboration avec EFFICAP-Energie, Connit, CPCU, Loiselet et Daigremont ont été les principaux acteurs de ce projet.  

Cette nomination a récompensé une rénovation énergétique exemplaire avec la rénovation et l’optimisation de la production et de la distribution du chauffage et avec l’optimisation prédictive du chauffage en fonction de la météo à venir et de l’inertie thermique du bâtiment

Rénovation énergétique de la Copropriété le Méridien de Paris

En 2017, la copropriété parisienne se lance le défi d’optimiser son efficacité énergétique pour tout d’abord améliorer les températures dans les logements, réduire les coûts mais aussi pour proposer des solutions de chauffage innovantes.

La première étape de ce projet visait à réduire de 20 % les dépenses énergétiques. Cette mission a pu être réalisée grâce :

A l’inertie thermique du bâtiment qui permet de réguler le chauffage par l’énergie apportée par les variations des conditions climatiques.

l’adaptation de la production primaire d’énergie à la distribution dans les réseaux de chauffage, pour laquelle le Groupe Schneider a pris part, en installant des régulations cascades échangeurs et réseau chauffage, avec une gestion à distance via internet.

la mesure permanente de la température dans des logements tests afin d’adapter la température de confort du bâtiment. La grande nouveauté vient de l’utilisation de radio-thermomètres/hygromètres dernière génération dans les appartements testés.

En plus de cette rénovation importante, plusieurs travaux d’amélioration ont été engendrés : la rénovation des éclairages des parties communes, le remplacement et l’isolation des systèmes de chauffage ou d’eau chaude…. L’approche du Méridien a permis de dégager des économies d’énergie et de réaliser un auto-financement non négligeable.

Toutes ces actions et gestes supplémentaires ont permis à la copropriété de faire de belles économies et de les réinjecter ensuite dans des travaux de plus grandes envergures !

Schneider sur les toitures de Notre-Dame de Paris

Déjà deux mois depuis l’incendie de la Cathédrale

Le 15 avril 2019 restera une date gravée dans l’esprit de tous les parisiens, des français et du monde entier… Il y a maintenant 2 mois que la charpente et les toits de la Cathédrale de Notre-Dame de Paris ont été ravagés par le feu. Nous nous souviendrons longtemps de ces flammes au-dessus de la Seine, de cette toiture qui brûle et de cette flèche qui s’effondre au son des cris des passants effarés.

L’entretien des toitures par le Groupe Schneider

Le Groupe Schneider et Cie a été particulièrement ému par ce tragique événement. En effet, depuis plusieurs années, notre groupe est titulaire du contrat d’entretien des toitures. Nos charpentiers-couvreurs, amoureux de leur métiers, mêlant savoir-faire et précision, ont plusieurs fois par an pris plaisir à monter sur les toits de Notre-Dame, monument le plus visité d’Europe.

Nous avions l’honneur et le privilège d’entretenir le toit de cet édifice, reconnu au Patrimoine Mondial de l’Humanité.  Nous avions la charge du nettoyage des chéneaux et de l’entretien des réseaux d’évacuation des eaux pluviales à travers, notamment, les actions suivantes :

  • L’entretien des chéneaux et des gouttières
  • La vérification de l’écoulement des eaux
  • La réparation des revêtements d’étanchéité
  • La reprise des fissures et des déchirures.
  • Les travaux de réparation
  • Les remplacements de descentes d’eaux pluviales.

Véritables experts dans leurs domaines, nos hommes de métiers ont eu la chance de monter sur ces toits majestueux et de fouler les traces des gargouilles. Il sera désormais rare ceux pouvant se vanter d’être monté auprès de la flèche. Nos collaborateurs en sont conscients et c’est avec une vive émotion qu’ils ont souhaité partager avec vous ces quelques photos exclusives de la Cathédrale Notre-Dame de Paris prises lors de leurs missions d’entretiens des toitures.

L’heure des réparations de la cathédrale

Après les travaux de sécurisation de l’édifice lancés, l’heure est à la réflexion….  Plus de deux mois après ce terrible incendie, les dons ont afflué de part et d’autre. Les projets sont nombreux et font encore débats. Le Président de la République a annoncé un délai de 5 ans avant de voir la Cathédrale Notre-Dame resurgir de ses cendres.  

Dans un premier temps, des échafaudages ont été installés pour que des ouvriers commencent le long processus de conservations des sculptures de la façade, abimées et noircies par la chaleur. Des robots ont quant à eux évacués les gravats ; la mission principale étant de stabiliser le bâtiment.

Les touristes vont devoir s’habituer à regarder une cathédrale couverte d’une bâche…

La première messe après l’incendie de Notre Dame de Paris

Monseigneur Michel Aupetit a célébré avec une vive émotion la première messe après l’incendie de ce symbole français lors du week-end du 15 et du 16 juin 2019.  

Elle a eu lieu en petit comité dans une chapelle au fond de la cathédrale en compagnie de l’Archevêque et des quelques prêtres et chanoines.

C’est une première étape dans la renaissance de ce haut lieu de vie des français, cher au cœur de tous !

Sécurisation antichute

SCHNEIDER assure l’installation et la maintenance des points d’ancrage et des lignes de vie

Nous apportons conseils dans la définition de vos besoins  pour la sécurisation anti-chutes, nous réalisons les  études dans le respect de la règlementation, et proposons des mises aux normes de vos installations.

Nous réalisons l’installation.

SCHNEIDER vous accompagne quelques soit le type : 

  • Ligne de vie horizontale : de sol, en sous face, en façade
  • Ligne de vie verticale
  • Ligne de vie mixte

Pourquoi installer une ligne de vie ?

Pour la sécurité des utilisateurs :

Les points d’ancrage et les lignes de vie permettent de sécuriser des interventions ponctuelles en toiture.

Pour répondre à une obligation :

Les législations imposent l’utilisation de moyen de protection contre les chutes. Les lignes de vie permettent aux utilisateurs de circuler sur leur longueur en étant sécurisés.

Qu’est-ce qu’une ligne de vie ?

Les lignes de vie sont constituées de câbles tendus horizontalement entre deux pièces d’extrémités ancrées dans le support. Des absorbeurs destinés à limiter les efforts aux points d’ancrage sont placés entre ceux-ci et le câble.

 Ce même câble peut être supporté par des poteaux de passage intermédiaires suivant son linéaire ou sa forme.

 L’intervenant est relié à la ligne de vie par une longe munie d’un absorbeur de choc, d’un mousqueton et d’un coulisseau qui lui permet de circuler le long du câble et d’effectuer ses prestations, les mains libérées.

Schneider ligne de vie 2

Maintenance / Entretien de l’installation

Afin de garantir la conformité de vos installations, l’entretien et les contrôles périodiques sont obligatoires

  • La périodicité minimale des visites de contrôle des lignes de vie et dispositifs d’ancrage recommandé par la CNAMTS R430 est de 1 an. Elle pourra être augmentée dans le cas de contraintes environnementales spécifiques.
  • Le code du travail (article R4224-17) stipule que « les installations et dispositifs techniques et de sécurité des lieux de travail sont entretenus et vérifiés suivant une périodicité appropriée. Toute défectuosité susceptible d’affecter la santé et la sécurité des travailleurs est éliminée le plus rapidement possible. »

SCHNEIDER CIE vous accompagne dans le contrôle et les vérifications de vos lignes de vie et la sécurité de vos bâtiments,

SCHNEIDER propose des contrats d’entretien incluant ces obligations.

Nos contrôles incluent :

  • Vérification des réglages de la ligne de vie, tension du câble et réajustement sur place si nécessaire.
  • Contrôle de l’ensemble des points d’ancrage conformément à la norme EN 795.
  • Essais de fonctionnement des dispositifs d’ancrage.
  •  Contrôle de la signalétique.
  •  Rapport de vérification.

Schneider ligne de vie 1

 

SCHNEIDER entretient les prestigieuses toitures du SENAT

Depuis 2006, le service de l’architecture, des bâtiments et des jardins du Palais du Luxembourg où réside le Sénat, nous a confié les travaux d’entretien et de réparations des couvertures pour ses bâtiments.

SENAT ORANGERIE 1

 

SCHNEIDER CIE de par son expérience et sa maitrise des différentes techniques en couverture étanchéité, a la compétence pour intervenir sur ses bâtiments inscrits et classés aux Monuments Historiques.

Ainsi dans le cadre de marchés, SCHNEIDER intervient pour des travaux d’entretien et de réparations des couvertures, sur différentes techniques :

SENAT ORANGERIE 2

 

  • Ardoises aux clous ou aux crochets
  • Terrassons en zinc, cuivre ou plomb
  • Chéneaux en plomb, cuivre ou zinc
  • Bandeaux, entablements et corniches en plomb ou cuivre
  • Entretien des verrières….
  • Récemment, SCHNEIDER CIE a réalisé la rénovation de l’ancienne ORANGERIE AUGUSTE COMTE du PALAIS DU Luxembourg.

SENAT ORANGERIE 3

Bâtie en 1839, l’Orangerie actuelle abrite plus de 200 plantes exotiques, des palmiers-dattiers, des lauriers roses, grenadiers, citronniers et orangers qui sont sortis et exposés de mai à octobre devant le bâtiment et autour du Jardin du Luxembourg. Dès le XVIIIème siècle l’Orangerie sert de galerie d’exposition. Au XIXème siècle les grandes toiles des peintres dits « pompiers » y sont montrées au public.

Les difficultés liées au chantier étaient nombreuses, inhérente à l’âge de la bâtisse.

En effet, il a fallu consolider les fondations qui reposaient sur d’anciennes carrières et consolider les façades en pierre avant d’envisager une quelconque rénovation en couverture, sans détériorer la façade, ni modifier la construction, sans tout bétonner…

L’idée originale a été de construire une boite dans la boite : une solution en filière sèche, en créant à l’intérieur de l’enceinte originale, une structure en panneaux de bois lamellé collé ; permettant ainsi de conserver l’enveloppe extérieure, tout en ayant la possibilité de démonter la structure dans dénaturer le bâtiment.

SENAT ORANGERIE 4

Dans cet esprit d’allier la rénovation et de conserver l’esprit des lieux, SCHNEIDER CIE a repris l’ensemble des travaux de couverture et étanchéité. Le choix a été fait de poser une toiture en zinc qui respecte la coupe de l’ensemble.

LE MONITEUR fait référence à cette opération dans son article du 13/02/2018, en soulignant le travail de SCHNEIDER.

SENAT ORANGERIE 5

 

SCHNEIDER CIE : inauguration du CRD PARIS SACLAY

SCHNEIDER CIE était présente le 5 avril  à l’inauguration du CRD PARIS SACLAY.

SCHNEIDER CIE a, en effet, participé à la réalisation de ce très beau projet : le nouveau Conservatoire à Rayonnement Département de la vallée de Chevreuse, l’un des plus importants chantiers entrepris par la Communauté Paris-Saclay.

Situé à l’entrée du campus d’Orsay de l’Université Paris Sud, un conservatoire de très haut niveau technique sur ce territoire, est un véritable moteur politique et culturel, un véritable lieu d’échange et d’émulation artistique.

Composé de 4 bâtiments, de salles de musique et de spectacle totalement personnalisables et de grande envergure, ce projet novateur global permet d’organiser des manifestations de grandes envergures.

 SCHNEIDER CIE a souhaité s’engager dans ce projet novateur, alliant challenges techniques et forte implication de la maîtrise de l’impact social, économique et environnemental.

SCHNEIDER CIE a su répondre aux nombreuses et importantes contraintes acoustiques, nécessitant la maitrise des techniques les plus pointues dans ce domaine.

La construction du nouveau Conservatoire à Rayonnement Département de la vallée de Chevreuse a commencé en 2014.

2016, pose de la première pierre au milieu d’un terrain en friche,

2018, son ouverture permet de regrouper sur une même commune, les cours de musiques, de danse et de théâtre, à l’origine répartis sur une vingtaine de sites.

Situé dans un cadre exceptionnel, une salle d’études aménagée, pourra permettre aux élèves de se détendre à l’heure du déjeuner ou entre deux cours.

Il répond aux objectifs fixés être à la pointe de la technologie et offrir confort et bien-être.

CRD ORSAY 1

CRD ORSAY 2

Ces quelques chiffres  permettent de se rendre compte de la grandeur de ce projet :

  • 2800 m² de surface
  • 25 salles de cours individuels d’instrument
  • 5 salles de cours de culture musicale
  • 1 auditorium de 300 places
  • 1 salle d’audition de 80 places
  • Plus de 800 m2 dédiés au théâtre et la danse
  • 4 studios de danse
  • 2 salles d’art dramatique
  • 1 Millier d’élèves par an

SCHNEIDER CIE : Entre technicité et beauté, ouverture du Centre d’art numérique à Paris

SCHNEIDER CIE est fier d’avoir participé à ce prestigieux projet d’art en plein cœur de Paris.

Le principe de ce centre d’art numérique est de projeter des reproductions géantes et animées de chefs-d’œuvre de grands maîtres

Face au succès d’un site similaire LA CARRIERE DES LUMIERES dans les Baux-De-Provence, ce nouvel espace ouvert 7 jours sur 7 compte bien attirer entre 300 000 et 400 000 visiteurs par an.

Projet ambitieux, compte tenu des contraintes techniques, le projet s’est révélé très complexe,

Pour la réalisation de ce centre numérique High Tech, SCHNEIDER a dû concilier technicité acoustiques et phoniques, préservation d’éléments d’origines et couverture traditionnelle.

En effet, ce projet situé sur le site d’une ancienne fonderie datant de  1835, au cœur de Paris rue Saint-Maur dans le 11ème, au milieu  d’habitations,  ne devait pas engendrer  de nuisances aussi bien visuelles que sonores.

SCHNEIDER CIE est intervenu pour la réfection complète de la couverture de la halle sur cour, comme le site était enclavé au milieu de plusieurs barres d’immeubles d’habitations, il n’était pas possible de poser un échafaudage classique.

SCHNEIDER CIE a dû faire preuve de technicité et d’ingéniosité afin de réaliser l’ensemble de la réfection de la couverture par l’intérieur. Certains murs de projections allant jusqu’à 10 mètres de haut. L’envergure des travaux de rénovation de la couverture a nécessité une grande coordination des différents corps d’états, notamment de travailler en rotations de phasages, mais également sur une durée très courte nécessitant une grande technicité des compagnons.

Centre art numerique 1

Centre art numerique 2

 

En effet, afin de préserver du bruit les voisins du bâtiment dont les structures métalliques ont été conservées ainsi que l’ancienne cheminée de brique (démontée et remontée pièce par pièce), il a fallu créer une « boite dans la boite ».

SCHNEIDER CIE a dû penser très en amont comment allier les contraintes de technicité acoustique et couverture traditionnelle, tant pendant le chantier qu’après la livraison. En effet, la projection se faisant accompagnée d’une bande sonore, il a fallu penser la rénovation de couverture d’un point de vue phonique également.

L’immense halle industrielle de 1500m², va permettre des projections sur tous les murs et le sol, pour une surface totale de 3300m².

SCHNEIDER CIE a réalisé plus de 2300m² de rénovation de couverture pour ce projet d’art numérique innovant.

Centre art numerique 3

SCHNEIDER CIE : maitrise les interventions en zone ATEX

Forte de son expérience en milieux occupés, sécurisés, régulés, particuliers, SCHNEIDER CIE conçoit et intervient également, sur des installations spécifiques en ZONES ATEX tant pour l’installation que la maintenance.

Une ZONE ATEX (ATmosphère EXplosive), est une zone dont l’atmosphère peut devenir explosive selon les conditions d’environnement. Il s’agit d’un mélange d’air et de substances inflammables sous forme de gaz, vapeurs, brouillards ou de poussières, qui génèrent la formation d’une combustion qui se propagent pouvant aller jusqu’à l’explosion.

Intervenir nécessite d’avoir du personnel qualifié, d’avoir une très bonne analyse en amont des lieux et des confinements prévus, d’appréhender le zonage du site.

SCHNEIDER CIE est à même de s’adapter et prendre en compte les éléments liés à cet environnement spécifique :

  • De respecter les normes de sécurités.
  • De prendre en compte la règlementation ATEX.
  • Assurer une veille règlementaire.
  • Proposer des solutions de conseils et de maintenance.
  • Proposer une analyse des matériaux adaptés à la résistance aux explosions.

SCHNEIDER CIE afin d’intervenir en zone ATEX, prépare avec minutie l’analyse des différentes sources potentielles de danger, afin d’adapter le matériel à installer et plus précisément :

  • Le risque électrique
  • Les décharges électrostatiques,
  • Les potentielles élévations de température, lors d’opérations de soudage par exemple
  • …..

Ainsi SCHNEIDER CIE est en mesure d’intervenir dans les domaines d’activités comme le pétrole, le gaz naturel, l’industrie chimique, cosmétique, pharmaceutique, agroalimentaire, automobile, usines de recyclage et éliminations des déchets, le nucléaire.

Récemment, SCHNEIDER CIE est intervenu en Hôpital, en laboratoire de recherches en déterminant et en installant une installation de ventilation et de climatisation dans ce type de local.

En amont, il a fallu prendre en compte les spécificités des lieux et du document relatif à la protection contre les explosions. Puis déterminer et choisir le matériel adapté et répondant aux normes ATEX, c’est-à-dire analyser les matériaux disponibles sur le marché par rapport à leur résistance aux explosions. Une fois le matériel déterminé répondant aux normes strictes des zones ATEX, SCHNEIDER CIE est intervenue pour le mettre en place et en service, afin de garantir le maintien de la norme dans ces zones.